Feu d'obstacle

Pour les bâtiments de grande hauteur et aéroports

Pourquoi les obstacles doivent-ils être éclairés et balisés ?

La loi stipule que les bâtiments ayant une hauteur spécifique et se trouvant au voisinage d’aéroports, ainsi que les cheminées d’usines, les tours, les mâts, etc. doivent être repérés par ce que l’on appelle des feux d’obstacles.

Ce mode de signalisation particulier rend les obstacles visibles par les pilotes à la fois dans l’obscurité ou lorsque la visibilité est mauvaise. La signalisation par des feux d’obstacles constitue l’un des aspects les plus importants de la sécurité des vols.

Quelles sont les directives et les réglementations existantes ?

En France, la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile, dépendant du ministère de l’Ecologie, de L’Energie, du Développement durable et de la Mer) produit un certificat STAC (Sécurité Technique de l’Aviation Civile). Les réglementations de l’OACI concernant les moyens de repérage et de signalisation des obstacles pour l’aviation sont présentées.

  • « Feu d’obstacle à basse intensité, Type A » : Feu fixe de couleur rouge pour le balisage et la signalisation d’obstacles de nuit, avec une luminosité de plus de 10cd.
  • « Feu d’obstacle à basse intensité, Type B » : Feu fixe de couleur rouge pour le balisage et la signalisation d’obstacles de nuit, avec une luminosité de plus de 32 cd.
WERMA Contact

Contact

Si vous avez des questions ou des remarques, entrez tout simplement en relation avec nous.

contacter maintenant
WERMA Catalogue 2017/2018

Catalogue 2020/21

La gamme de produits WERMA

visiter maintenant
Tech-Talk

Tech-Talk - La lumière dans la technique de signalisation

Comment générer la lumière : un petit aperçu des différentes possibilités.

plus d'informations